À L’Abordage

Un texte de Geneviève Hébert

Paru dans le numéro

Beaucoup de gens avaient hâte de mettre le pied dans le nouveau Taproom et Buvette À L’Abordage afin de se délecter de ce nouvel espace. Un bel exemple d’équilibre entre créativité architecturale et respect du patrimoine.

Pourquoi les propriétaires d’À L’Abordage, Dominique Miville-Deschênes et Cédrik Poitras, ont-ils ouvert un nouvel espace à deux portes de l’endroit d’origine ? En fait, l’été, il leur arrivait souvent de manquer de bière, même s’ils brassaient à plein rendement. Il leur fallait un nouveau système, plus adapté à leurs besoins. Ils ont donc installé une rutilante carrosserie de microbrasserie plus performante dans la nouvelle bâtisse du 6 rue, Principale Sud et agrandi le restaurant d’origine.

Nouveau bâtiment de À l’Abordage
Nouvelle bâtisse dans laquelle nous trouverons Le Taproom et buvette et, à l’arrière, le Café Yamabiko. Photo : Mikaël Theimer

Ce dernier comporte maintenant 100 places assises, au lieu de 72 (hors pandémie). L’offre ne change pas ; même menu bouffe maison, bières et vins. Mêmes visages familiers, puisque de nombreux employés sont là depuis l’ouverture en 2015. « On a une équipe formidable, sans qui on n’y arriverait pas ! » confie Dominique. La seule chose qui change ici est l’offre de bière pour emporter. Finis les cruchons ! Leur nettoyage nécessitait trop de gestion. Désormais, la bière pour emporter s’y vend en lot de 4 cannettes avec l’achat d’un repas au restaurant.

Le nouveau Taproom et Buvette

À quelques pas à tribord, le nouvel espace Taproom et Buvette offre des lots de 4 cannettes pour emporter sans obligation d’achat de nourriture. Ils offrent aussi des cannettes d’un litre de bière en fût, à boire dans les 7 jours après le remplissage (communément appelés crowlers, contraction de growlers et cannettes). Les fans peuvent également repartir avec de la marchandise fabriquée au Québec à l’effigie de la microbrasserie (chandails, casquettes, sacs, etc.).

Ici, pas de restaurant ! La buvette offre 20 places assises à l’intérieur et 24 à l’extérieur pour prendre tranquillement l’apéro. L’aménagement intérieur, intime et convivial, a été réalisé par Niconova à Abercorn. Outre les lagers et les bières de style américaines, on y sert des vins d’importation privée dont le menu change régulièrement. Il y aura également quelques grignotines pour les petits creux, mais pas de repas.

L’attrait du beau et du bien fait

Le premier lancement de cannettes en mai dernier a été un véritable succès. Les propriétaires et l’équipe d’À L’Abordage se sont sentis soutenus par la communauté, dans la tempête de la pandémie. Une belle reconnaissance pour ces deux jeunes entrepreneurs qui en plus de tenir le gouvernail de leur entreprise ont maintenant deux jeunes enfants à bord. D’ailleurs, l’équipage vient de s’agrandir considérablement avec, entre autres, un nouveau brasseur à temps plein, nouvellement amarré dans la région.

On peut dire aussi que beaucoup de gens avaient hâte de mettre le pied dans le nouveau Taproom et Buvette À L’Abordage afin de se délecter de ce nouvel espace. Un bel exemple d’équilibre entre créativité architecturale et respect du patrimoine réalisé par l’équipe du Local Design, le propriétaire Louis-François Langelier et sa conjointe Annie Raymond. « J’aurais préféré rénover la bâtisse, mais ce n’était pas possible, » confie M. Langelier. En effet, la démolition a révélé une ossature de briques qui gondolait à la suite de nombreuses infiltrations. Par contre, ils ont pu récupérer une partie de l’ancienne brique afin d’en revêtir l’extension sur le côté où s’installera le Café Yamabiko (voir article suivant). Le style boomtown a été privilégié, avec des fenêtres en coin qui apportent une touche contemporaine. 

Vous pouvez profiter du nouvel espace Taproom & Buvette du jeudi au dimanche, de 14 h à 22 h. Notez que les heures d’ouverture changeront selon l’achalandage. Une nouvelle page Facebook vous permet de surveiller les nouveaux arrivages de bières et leur bel habillage conçu par l’illustrateur, designer graphique et client de longue date, Matthieu Derome.

Café Yamabiko

Right beside L’Abordage’s new Taproom & Buvette on rue Principale is a tiny-house style extension fronted by a beautiful brick arch-shaped window Café Yamabiko will soon call home. But in the meantime, they will be selling their coffee at their espresso bar at Round Top Bagels and at the Sutton Saturday Market from 8 am to 1 pm.

Les propriétaires du Café Yamabiko de Sutton, devant leur nouveau local derrière À l’Abordage

When I visited the place in May, the walls had not yet been closed but the space, with its high ceilings, huge windows and terrasse in the back, was promising. The terrasse gives right onto the Veteran’s Park and has a view of Le Pleasant, Art Plus and the Olivet Baptist church, soon to be the Volunteers Center’s Maison des Générations. It will give you a whole new perspective on the town! The seats will be well-sought-after when shows come up at the park during the Sutton Traditional Fiddle Festival, for instance. Access through the back door will be a plus in the summer if you wish to avoid the bustle of main street.

The woodworker Nicolas Côté from Niconova will be responsible for the fixtures of the new café.  A mezzanine will welcome the roasting machine. You will enjoy the same single-origin espressos, third wave coffee and latte art. The owners, Nahoko and Chris, also plan on serving cold brew, matcha tea, as well as hearty healthy food take-outs in recyclable and biodegradable containers. Note that they recently decided to get rid of the extra charge for alternative milk.

This new place will be wheelchair-accessible and opened 4 to 5 days a week. You can follow the Yamabiko Coffee Roasters Facebook page for the latest updates.