famille

Familles de Sutton : la ruée vers… l’ailleurs

 

[ÉTÉ 2018]

Par Janna Hubacek

famille
Crédit photo: Janna Hubacek

La Ressource famille du Centre d’action bénévole (CAB) de Sutton constate un exode inquiétant des jeunes familles vers Cowansville, Bromont et d’autres lieux. Cette perception s’appuie sur l’expérience terrain et trouve écho dans les données démographiques les plus récentes de Statistiques Canada. En 20 ans, le nombre d’enfants et de jeunes (0-19 ans) de Sutton a baissé de 22 % et la population de 55 et plus a augmenté de 108 %. Les questions qui se posent sont : pourquoi les familles quittent-elles et que peut-on faire pour retenir nos familles et en attirer de nouvelles ? Comme ailleurs au Québec, nous devons nous pencher sur ce portrait alarmant si nous voulons trouver des solutions durables aux enjeux démographiques actuels.

 

Qu’est-ce qui attire les familles à Sutton ?

C’est facile de tomber en amour avec Sutton ! La nature unique avec ses étendues sauvages charme autant les touristes que les résidents. Cette grande richesse est la toile de fond qui combine une offre plein air exceptionnelle, une communauté bilingue vibrante, un mode de vie rural plus simple, une vie culturelle dynamique et colorée, un cœur villageois accessible aux piétons, une émergence d’entreprises agricoles et de valorisation du terroir, des commerçants sympathiques et des gens engagés et accueillants. Que vouloir de plus ?

 

Quels sont les plus grands défis pour les familles à Sutton ?

Plus de 100 personnes se sont prêtées au jeu sur les médias sociaux pour répondre à la question. Quels sont, selon vous, les plus gros défis pour les familles de Sutton ? Bien qu’informel, ce sondage révèle que le top 3 des obstacles sont : l’accès au logement et à la propriété, ainsi que des opportunités d’emplois intéressants et bien rémunérés.

 

Accès au logement et à la propriété

L’accès au logement abordable et l’accès à la propriété sont les obstacles les plus importants pour les familles à Sutton. Dans le « Palmarès immobilier » de la revue L’actualité, avril 2018, Sutton figure en 3e place dans la liste des endroits où le prix des maisons individuelles ont le plus augmenté au cours des 5 dernières années ! Le prix médian d’une maison à Sutton est de 322 500 $ tandis que le revenu médian après impôts des ménages à Sutton est de 49 079 $.[1] Un revenu aussi bas rend le prix des maisons et terrains prohibitif pour les familles. Selon les données 2016 de Statistiques Canada, le pourcentage de ménages locataires à Sutton consacrant 30 % ou plus de leur revenu aux frais de logement est de 43 %. Trouver des solutions abordables à cette crise de logement est prioritaire pour assurer la vitalité de Sutton. Heureusement, quelques projets prennent déjà forme.

 

Amorcé en 2010, un projet de logement abordable pour les familles est encore en développement. Portée par des citoyens avec l’appui de l’organisatrice communautaire pour Sutton, cette initiative vise à créer des logements abordables avec l’appui financier de la Société d’habitations du Québec et de la Ville de Sutton.

Un autre projet de coopérative de propriétaires a vu le jour à Sutton au printemps 2017 pour faciliter l’accès à la propriété. Au Québec, le concept de coopérative a surtout été déployé sous forme locative. Ce projet intégré se distingue, car il permet aux membres d’être propriétaires, et ce, à un prix abordable. Cette formule a la particularité de maintenir l’abordabilité des unités dans le temps. L’intergénérationnel est un fondement du groupe porteur du projet.

D’autres solutions d’habitations originales et peu coûteuses existent ailleurs au Canada, combinant les besoins des familles et des aînés, telles que homesharecanada.org. Ce type de service pourrait-il trouver sa place à Sutton ?

 

Revenu et emploi

Vivre en milieu rural présente des défis quant aux opportunités professionnelles. Sutton mise sur une économie fortement axée sur ses attraits récréotouristiques et culturels. L’éloignement des grands centres, les emplois saisonniers et peu rémunérés contribuent à la difficulté de retenir les travailleurs à Sutton. La diversification économique figure d’ailleurs parmi les orientations du plan stratégique de la Ville, notamment en soutenant le développement du secteur agricole et des travailleurs autonomes sur le territoire. Avec 63 % de notre population âgée de 50 ans ou plus, la prestation de services à domicile aux aînés est aussi pressentie comme un axe de développement économique potentiel. Par ailleurs, la conciliation travail-famille représente un défi de taille pour les familles. Or il y a un manque criant de services de garde à Sutton.

 

Services de garde

Le Centre de la petite enfance (CPE) La Passerelle des mousses à Sutton est un service de garde subventionné pour les enfants 0-5 ans. Ce milieu de garde stimulant, dynamique, chaleureux et bilingue compte actuellement 36 places toutes comblées. L’équipe du CPE et son conseil administratif travaillent pour augmenter le nombre de places. D’ailleurs, 4 nouvelles places ont été rajoutées cette année. L’ajout de nouvelles places subventionnées dépend du Ministère de la Famille. À Sutton, il y a 54 enfants sur la liste d’attente provenant de 51 familles différentes. Il y aurait de la place dans l’installation pour avoir 8 places de plus sans agrandissement du bâtiment.

 

Qu’en est-il pour les garderies en milieu familial, subventionnées ou non, à Sutton ? Le bureau coordonnateur régional, Les pommettes rouges, en dénombre 5 sur le territoire, ce qui représente environ 30 places. Interrogée à ce sujet, la directrice générale, Marie-Claude Morier, affirme avoir de la difficulté à recruter de nouveaux responsables de service de garde en milieu familial à Sutton :

« Nous savons qu’il y a des besoins à Sutton et il y a des places subventionnées à développer. Les personnes intéressées à démarrer de nouvelles garderies en milieu familial peuvent communiquer avec nous. Il y a beaucoup d’avantages à être affiliée au bureau coordonnateur, notamment pour l’accès à des formations, à une équipe de soutien pédagogique et à des services spécialisés (orthophonie, psychoéducateur, etc.). »

École

Saviez-vous qu’en 1982, Sutton a été la première école au Québec à joindre deux commissions scolaires sous une même direction ? Cette caractéristique distinctive de l’école était la fierté du village… je m’en rappelle, car je commençais ma 4e année dans cette nouvelle école ! Depuis, comme beaucoup d’écoles en milieu rural, on voit le nombre d’élèves inscrits dégringoler d’année en année à un rythme inquiétant.

En effet, voici quelques statistiques. Dans les 25 dernières années, il y a eu une diminution de 43 % des élèves à l’École de Sutton School (l’Eastern Township School Board [ETSB] et la Commission scolaire du Val-des-cerfs [CSVDC]). La diminution est plus grande sur le côté anglophone qui a connu une baisse de plus de la moitié de ses élèves durant cette période, soit 80 enfants ! À cette vitesse, l’Eastern Townships School Board [ETSB] pourrait ne plus avoir d’élèves d’ici 10 ou 15 ans.

 

En conclusion, le futur de Sutton passe par les familles !

Le défi de retenir et attirer des jeunes familles n’est évidemment pas propre à Sutton. La question est donc, comment la communauté de Sutton peut-elle se démarquer sur la scène provinciale en répondant de manière innovante aux grands enjeux de notre société ? Fidèle à sa nature créative, Sutton fait déjà émerger des projets novateurs. Il est toutefois impératif de répondre d’abord aux besoins de base des familles, tel l’accès au logement et à l’emploi. Par ailleurs, pour assurer la vitalité et la prospérité de Sutton, notre communauté devra aussi se doter d’une vision concertée, forte et mobilisatrice. C’est cette vision, et les projets rassembleurs qui en découleront, qui dynamiseront notre économie locale et qui donneront le goût à de nouvelles familles de venir s’établir chez nous afin de créer un futur qui nous ressemble.

 

 

[1] 12.statcan.gc.ca/census-recensement/2016/dp-pd/prof/details/page.cfm?Lang=F&Geo1=CSD&Code1=2446058&Geo2=PR&Code2=24&Data=Count&SearchText=Sutton&SearchType=Begins&SearchPR=01&B1=Income&TABID=1

Le CAB de Sutton constate un exode inquiétant des familles de Sutton

Si vous aimez, svp partager! If you like this, then please share!