Une 3e édition pour le Fest’Hiver d’Abercorn ?

 

[HIVER 2019-20]

Par Geneviève Hébert

Fest'Hiver d'Abercorn
Mise en oeuvre des travaux de dernière minute.

Pendant 2 ans d’affilée, au mois de février, a eu lieu le Fest’Hiver d’Abercorn au parc Sheppard, juste à côté de la patinoire. L’idée était venue à la ville d’organiser une fête multigénérationnelle, en plein hiver. Pour se faire, le comité organisateur avait approché l’artiste abercornienne Mélissa Campeau. Elle devait initier les gens à la sculpture sur neige. Mélissa a beaucoup d’expérience dans le domaine puisqu’elle participe depuis plus d’une décennie à la plupart des concours de sculpture sur neige au Québec, comme ceux de la capitale, de Saint-Jean-Port-Joli et de Jonquière.

Comme la sculpture sur neige nécessite des connaissances techniques, notamment pour la fabrication des blocs de neige à sculpter, Mélissa s’était également jointe au comité la première année. Il a fallu tout un travail d’équipe pour fournir 20 blocs de neige la première année. Pour se faire, il faut de la machinerie, de la rigueur, mais aussi la température appropriée. Avant même la tenue de l’événement, chaque bloc avait été réservé par des sculpteurs. Mais aussi par des familles prêtes à tenter l’aventure. Avec du patinage libre, une partie de hockey, un feu de joie, des boissons chaudes et plusieurs prix de présence au menu, la première édition avait été un succès.

Assez pour reprendre la formule l’année suivante. Cette fois, plus de blocs ont été fabriqués, mais le comité organisateur a décidé d’en fabriquer de différents formats. Et il n’a pas pris de réservations à l’avance. Ainsi, même les enfants ont pu apprivoiser la sculpture sur neige et ses outils. Pendant quelques minutes ou tout un après-midi. Encore, il y a eu une grande participation (environ 115 personnes) et les gens sont repartis avec le sourire.

Cette année, lorsque j’ai contacté Mélissa au sujet de l’événement, il y avait bel et bien une volonté de la ville d’organiser une 3e édition. Mais rien n’était encore officiel. Comme beaucoup d’événements, le Fest’Hiver d’Abercorn ne peut avoir lieu sans commanditaires et bénévoles. « D’année en année, on aimerait bien que le festival revienne et prenne de l’ampleur. Que ça devienne une tradition. Mais il nous faut des bénévoles, » explique Mélissa. Si vous pouvez donner un coup de main, notamment pour construire les blocs de neige, communiquez avec Mélissa à melcampeau@hotmail.com. Depuis la publication du journal papier, une page Facebook a été créée.

Une 3e édition pour le Fest’Hiver d’Abercorn ? Bénévoles recherchés

Si vous aimez, svp partager! If you like this, then please share!