LE TOUR V30#2 HIVER/WINTER 2012-13

 

LE TOUR V30#2 HIVER/WINTER 2012-13
ÉDITION COMPLÈTE / FULL EDITION

Éditorial

Exubérance d’affection

Il y a peu de choses plus réconfortantes qu’un simple signe d’affection. Bien sûr, le mot affection est pris au sens large… « Je nommerai affection tout ce qui nous intéresse par quelque degré de plaisir ou de peine. » (Alain) Il suffit de parler du sujet aux amateurs d’animaux domestiques pour obtenir la révélation d’une panoplie de comportements plus cocasses les uns que les autres. Or cette particularité n’est pas différente pour les gens qui habitent la région ou qui y exploitent un commerce. Un peu d’affection motive la courtoisie et rend l’interaction d’autant plus plaisante.

Un visiteur emballé par un produit, un service ou une expérience est pressenti comme étant sympathique, honnête et porteur de belles qualités… Cependant, nombre de signes d’affection ne sont pas révélés sur place, à la source. En effet, ce n’est pas toujours à la station qu’une personne exprime son affection pour Mont Sutton ou Sutton en haut. Ce n’est pas non plus à l’accueil de Parc d’environnement naturel de Sutton ou à celui d’au Diable vert qu’on fait preuve de reconnaissance pour l’inoubliable expérience hivernale en nature qu’on a vécue. Non, c’est plus souvent entre amis au coin du feu, au café ou au bar en fin de journée que cela se passe.

L’affection peut s’exprimer tantôt par un geste du type «high-five » ou par une recommandation à une tierce personne, tantôt par sa préférence pour un produit local plutôt que celui d’une marque renommée. Offrir en cadeau un vin de la région, décorer sa résidence d’oeuvre d’artistes ou d’artisans du coin, consommer des produits fabriqués ou cultivés ici devient des gestes d’affection légitimes surtout quand ils sont volontaires. Manifestement, la région reçoit son lot d’affection. Il suffit de fréquenter Dunham, Frelighsburg, Sutton et Knowlton pour le constater. Sur les terrasses extérieures des cafés et bars et dans maints autres endroits, on entend les gens, visiteurs et résidents, parler avec éloquence de la région et de ses atouts. Le signe le plus révélateur de la réaction positive à toute cette affection réside dans sa contrepartie : une offre exubérante d’activités, de spéciaux, de produits exclusifs… comme le Marché de Noël de Sutton, le Midnight Madness à Knowlton, le Mondial des vitraux de glace à Dunham, adopter un pommier au Coeur de la pomme, etc. Sans oublier tout ce que l’on pratique avec affection dans une exubérante nature hivernale.

Bonne lecture!

Denis Boulanger

Editorial

Exuberant affection

Few things are as comforting as a simple sign of affection. Of course the word affection is taken in a broad sense… « I will call affection all that affects us by some degree of pleasure or effort. » (Alain) translated liberally. Just bring up the subject to animal lovers to hear a wide range of interesting behavior from the surprising to the comical. Yet affection isn’t much different for people who live here or run a business in the area. Just a little of it motivates courtesy and makes interaction so much more pleasant.

A visitor that is enthusiastic about a product, a service or an experience is perceived as being nice, honest and likeable. Signs of affection are not always evident right at the moment. Congratulations and appreciation for an unforgettable winter outdoor experience is rarely expressed at Mont Sutton or Sutton en Haut, the desk of Parc d’environnement naturel de Sutton or at Au Diable Vert but rather by the fireplace among friends, at the café or at the bar at the end of the day.

Sometimes affection is expressed simply as a high-five or a recommendation to a third party. Other times it is shown by choosing a local product instead of a well known brand. To offer local wine as a gift, to decorate the home with art or crafts from local artists and artisans, to consume products that are made or grown here become legitimate signs of affection particularly when it is done purposely.

Obviously our region receives its lot of affection. On the café terraces and bars and in many other places in Dunham, Frelighsburg, Sutton and
Knowlton, one hears visitors and residents alike eloquently speak about the region and its assets. The most positive reaction to such affection
resides in its counterpart: an exuberant supply of activities, specials and exclusive products… like the Marché de Noël de Sutton, the Midnight
Madness in Knowlton, the Mondial des vitraux de glace in Dunham, `Adopt an apple tree’ at Au coeur de la pomme, etc. Not to mention all the
outdoor activities we practice with affection in an exuberant winter setting.

Happy reading!

Denis Boulanger

Journal Le Tour, Sutton, Dunham, Frelighsburg, édition Hiver/Winter 2012-2013

En kiosque

LE TOUR V30#2 HIVER/WINTER 2012-13

ÉDITION COMPLÈTE / FULL EDITION Éditorial Exubérance d’affection Il y a peu de choses plus réconfortantes qu’un simple signe d’affection. Bien sûr, le mot affection est pris au sens large… « Je nommerai affection tout…

Si vous aimez, svp partager! If you like this, then please share!