LE TOUR V31#3 PRINTEMPS/SPRING 2014

 

LE TOUR V32#3 PRINTEMPS/SPRING 2015
ÉDITION COMPLÈTE / FULL EDITION

Éditorial

Agents de persévérance

Les gens qui visitent la région ne peuvent pas soupçonner combien la persévérance des citoyens et des entreprises qui y oeuvrent est essentielle à l’expérience ressentie.

Bien qu’il faille mentionner la contribution des générations passées, le présent est le meilleur exemple pour en faire la démonstration. Même s’il est possible de persévérer dans la facilité et au travers du succès, il est plus réaliste de parler de persévérance au travers des difficultés, quand les objectifs à moyen terme semblent incertains, compromis ou frivoles. Une personne, une entreprise, un organisme persévère malgré…

La maladie, la conjoncture économique, les intempéries, les aléas de la nature, les accidents sont quelques facteurs qui imposent des contraintes, de légères à lourdes, à l’atteinte de résultats, de rêves, du succès, du plaisir ou… du bonheur de chacun. Mais, l’agent qui a le plus grand impact sur les produits qu’un visiteur peut rechercher ici demeure sans doute la température.

L’agriculteur, peu importe son genre d’activité, en sait quelque chose. Il y a peu de saisons où tout se déroule pour le mieux… Un gel en pleine floraison, une inondation lors des semences, un lourd verglas, un été pluvieux altèrent la croissance et affectent la quantité et la qualité des récoltes et des produits transformés. Cela agit sur les résultats financiers et sur les ressources futures… il faut investir sans relâche! Sans persévérance, il n’y aurait plus de pommes, plus de raisins pour le vin, plus de légumes bio, plus de lait ni de fromage, de boeuf, de sirop d’érable…

Les attraits sportifs (ski alpin, ski de fond, golf, randonnée pédestre…), les événements touristiques (le marché de Noël, Brome Fair, Écosphère…), les attraits culturels (le Tour des Arts, la Tournée des 20…), les entreprises de service (hôteliers, restaurateurs, boutiques…) comptent sur l’achalandage de visiteurs qui, en majorité, exigent une expérience sur la coche. Quand il fait mauvais ou que les conditions ne sont pas idéales, le tourisme végète. Aussi bien préparé qu’on fût, il faut recommencer, attendre la prochaine saison, c’est-à-dire persévérer à la tâche avec espoir.

Les récents mois de décembre et janvier auront ébranlé plusieurs entreprises et découragé ou frustré de nombreux visiteurs. La persévérance du passé n’est pas garante de celle du futur. Or, chose certaine, c’est la persévérance de celles et ceux qui en manifesteront qui assurera le succès de la région ainsi que le plaisir et le bonheur que les visiteurs en tireront.

Disons-leur merci d’avance pour leur persévérance et soutenons-les avec panache.

Bonne lecture!

Denis Boulanger

Editorial

Agents of perseverance

Visitors to the area have little idea how much the perseverance of local citizens and businesses is essential to the experience they receive.

Although we could mention the contribution of past generations, the present serves as a better example. It is possible to persevere through times of ease and success, but it is more realistic to talk about perseverance in times of difficulty when short term objectives are unclear, compromised or frivolous. A person, a business, an organisation perseveres in spite of…

Illness, the economic conjecture, bad weather, disturbances of nature, accidents, are all factors that impose constraints (from modest to heavy) on the achieving of results, the attaining of dreams, success, pleasure or… one’s happiness. The factor that has the heaviest impact on the product that visitors expect remains, without a doubt, the weather.

A farmer, no matter what type of activity he is in, knows something about this. There are few seasons when everything goes just right. A frost during the blossoming season, a flood during planting, a heavy ice storm, a rainy summer all influence harvest quantity and quality – the end product. This affects results and future resources – investment must be ongoing! Without perseverance, there would be no apples, no grapes for wine, no organic vegetables, no milk or
cheese, no beef, no maple syrup.

Sports venues (alpine skiing, cross-country skiing, golfing, hiking, etc.), touristic events (the Christmas Market, Brome Fair, Ecosphere), cultural events (Tour des Arts, Tournée des vingt), service entreprises (hotels, restaurants, shops) count on visitor business, visitors who expect top-of-the-line experiences. When the weather is bad and conditions less than ideal, tourism flags. As well prepared as one may have been, one must start over or wait for the next season, that is, to persevere at the task with hope.

The recent months of December and January will have shaken a few businesses and discouraged or frustrated many visitors. Past perseverance doesn’t guarantee the future. Yet one thing is certain, it will be those that persevere today that will ensure the success of the area and the pleasure and happiness of visitors to come.

Let’s thank them in advance for their perseverance and support them with panache.

Happy reading!

Denis Boulanger

Journal Le Tour, Sutton, Dunham, Frelighsburg, édition Printemps/Spring 2014

En kiosque

LE TOUR V31#3 PRINTEMPS/SPRING 2014

ÉDITION COMPLÈTE / FULL EDITION Éditorial Agents de persévérance Les gens qui visitent la région ne peuvent pas soupçonner combien la persévérance des citoyens et des entreprises qui y oeuvrent est essentielle à l’exp…

Si vous aimez, svp partager! If you like this, then please share!