Nouvelle boutique Dunham

Une nouvelle boutique à Dunham

 

[HIVER 2018]

Par Geneviève Hébert

LF & Moi
Sophie, Monique et Luce dans leur nouvelle boutique

Jusqu’au mois de juin dernier, Sophie Marino avait sa boutique-atelier La Fibre & Moi à même sa maison à Frelighsburg. Elle y travaillait avec France, sa seule employée, « un ange sans qui l’entreprise ne serait pas là aujourd’hui, » précise Sophie. Mais l’entrepreneure n’en pouvait plus de travailler chez elle. Elle rêvait de partir travailler le matin et de laisser sa charge mentale professionnelle au bureau avant de rentrer le soir. Et lorsqu’elle imaginait son port d’attache à l’extérieur du cocon familial, elle se voyait travailler au sein d’une équipe.

Sophie a soupesé plusieurs options avant de faire le grand saut. Mais c’est au cœur de Dunham qu’elle a posé son enseigne et la nouvelle boutique abrite maintenant les créations exclusives de deux autres artisanes et partenaires de la région; Luce et Monique de Gonthier Atelier et MO Désourdy Bijoux. Une collaboration tout à fait symbiotique issue de rencontres forfuites qui se sont avérées déterminantes pour les trois entrepreneures.

Luce, la créatrice des sacs Gonthier, est arrivée à Bedford il y a 3 ans. Son conjoint, ostéopathe et artiste peintre, participait à la toute première édition des Portes Ouvertes des Artistes. Ce week-end-là, sa rencontre avec Sophie et l’énergie créative des autres artistes ont réveillé quelque chose en elle. « J’ai eu tout d’un coup, le besoin de créer. » Elle qui avait suivi un cours de haute couture dans la vingtaine est allée s’acheter une peau dans le quartier Chabanel. Puis, elle a dessiné son premier patron avant de s’atteler à la machine à coudre et d’apprendre à coups d’essais et erreurs. Depuis, elle fabrique des sacs de cuir et de suède aux couleurs saturées, tantôt vives, tantôt discrètes, mais toujours magnifiquement rehaussées d’un élément savamment contrasté. Doublure anthracite sur fond prune, fermeture éclair safran sur suède de veau kaki ; les agencements sont infinis. Les coupes, classiques et sans flafla, en font des pièces à la fois chics et passe-partout qui agrémentent aussi bien la tenue de ville que de soirée.

Sophie a rencontré Monique au bureau d’accueil touristique de Frelighsburg, un jour où elles y apportaient toutes deux des pièces en consigne. Le coup de cœur fut immédiat et mutuel. De l’aveu de Sophie, Monique l’a beaucoup aidé point de vue organisation. Bachelière en arts, copropriétaire d’une entreprise horticole pendant 20 ans, puis contremaître pour une municipalité, Monique en a vu d’autres. Elle fabrique des bijoux depuis toujours, mais plus assidûment depuis qu’elle a pris sa retraite. On dirait que la création vient contrebalancer son côté cartésien. Comme elle le dit elle-même « je fabrique des bijoux pour celles qui n’en portent pas. » En effet, ses bracelets, colliers et boucles d’oreille n’ont rien de clinquant. C’est justement cette élégance discrète qui fait que ses créations uniques deviennent vite des essentiels de tous les jours.

À première vue, la nouvelle boutique semble épurée, mais le vaste choix peut s’avérer grisant. Bijoux, sacs, tricots ; chaque modèle se décline en plusieurs coloris, tous plus emballants les uns que les autres. La chimie entre les objets opère naturellement, comme entre les trois femmes. Réunies toutes 3 pour l’entrevue, elles ne ménageaient aucun compliment les unes pour les autres et l’émulation était palpable. C’était inspirant d’être devant trois femmes qui sont chacune venues à leur art par mille et un détours qui les ont formées de belle façon. En tout cas, j’ai senti la fibre vibrer, résolument entrepreneuriale et créatrice.

Pour le moment, la boutique située dans le Relais de la Diligence est ouverte du mardi au dimanche. Notez que dans la région, on trouve les tricots de La Fibre & Moi chez Urbaine des Champs à Sutton et depuis peu, les sacs Gonthier sur le site de Chic & Basta. Pendant le temps des Fêtes, n’hésitez pas à admirer et à cueillir les fruits de cette nouvelle collaboration féconde, notamment pendant les marchés de Dunham et de Frelighsburg.

Une nouvelle boutique à Dunham Du talent féminin à revendre

Nouvelle boutique Dunham Entreprise locale

Une nouvelle boutique à Dunham

[HIVER 2018] Par Geneviève Hébert Jusqu’au mois de juin dernier, Sophie Marino avait sa boutique-atelier La Fibre & Moi à même sa maison à Frelighsburg. Elle y travaillait avec France, sa seule employée, « un ange sans…

Si vous aimez, svp partager! If you like this, then please share!