Brome-Missisquoi: MRC nourricière à saveur entrepreneuriale

Un texte de Leslie Carbonneau

Paru dans le numéro

Et si, dans Brome-Missisquoi, un accès à des aliments frais, sains et de proximité devenait un élément central de notre identité régionale?

[ENGLISH FOLLOWS] « Dis-moi ce que tu manges, je te dirai où tu vis » a lancé un entrepreneur lors de la préparation du nouveau plan stratégique en développement bioalimentaire du CLD de Brome-Missisquoi pour les années 2021-2023. Cette touche d’humour dans la conversation est en réalité porteuse de beaucoup de sens.

Avec ses 1100 entreprises bioalimentaires qui composent une chaîne de valeur complète de la ferme à la table, en passant par les restaurants, les marchés publics, les épiceries et même quelques institutions, on peut dire que la région possède un écosystème alimentaire complet. Et si un accès à des aliments frais, sains et de proximité devenait un élément central de notre identité régionale?

MRC nourricière Brome-Missisquoi
Schéma d’un système alimentaire durable

Dans l’ouvrage Villes nourricières : mettre l’alimentation au cœur des collectivités, de l’organisme Vivre en Ville, on découvre cinq ingrédients essentiels à un système alimentaire durable : un territoire productif, des entreprises prospères et durables, un accès amélioré aux aliments sains, une demande de proximité accrue et un cycle de vie optimisé.

Le secteur bioalimentaire de brome-Missisquoi est l’un de nos moteurs économiques les plus solildes. Avec 257M $ en revenus agricoles seulement[1], c’est aussi un trait identitaire de notre région. De nombreux transformateurs artisans proposent en plus une valeur ajoutée aux produits locaux en les valorisant par une transformation et une mise en marché locale.

La crise sanitaire a généré un intérêt renouvelé pour l’agriculture de proximité. Cet engouement pour l’achat local est bénéfique autant sur le plan économique pour nos agriculteurs et entreprises bioalimentaires que sur le plan environnemental, en réduisant les distances parcourues de la terre à l’assiette.

Dans la planification stratégique bioalimentaire pour les années 2021 à 2023, Brome-Missisquoi : une MRC nourricière à saveur entrepreneuriale, on résume bien en quelques mots comment notre région se démarque grâce à son identité bioalimentaire forte ainsi qu’un secteur diversifié, abondant et innovant. La cohésion des acteurs de notre système alimentaire, l’excellence de nos entreprises et la proximité avec nos consommateurs contribuent à bâtir un système alimentaire local durable. Tous peuvent jouer un rôle dans ce réseau de collaboration territorial. Apprenez-en plus sur la notion de système alimentaire durable et sur quelques priorités d’actions régionales dans le plan stratégique en développement bioalimentaire 2021-2023 du CLD de Brome-Missisquoi.

Leslie Carbonneau, conseillère en développement bioalimentaire

CLD de Brome-Missisquoi


[1] MAPAQ (5 mars 2019), « Portrait statistique agricole de la MRC Brome-Missisquoi ». 2018-12 (données provisoires).

***

Brome-Missisquoi: A Nourishing MRC with an Entrepreneurial Flavour

“Tell me what you eat, and I’ll tell you where you live.” An entrepreneur stated as we were preparing to launch the CLD de Brome-Missisquoi’s new strategic plan for our region’s agri-food development for 2021 to 2023. Meaning to add a touch of humour to the conversation, this comment, in fact, made a lot of sense.

With its 1100 agri-food businesses forming a complete value chain from the farm to the table, including restaurants, public markets, grocery stores, and even some of our institutions, our region has clearly developed a comprehensive food ecosystem. Indeed, what if access to fresh, healthy, locally produced food becomes a central element of our identity as a region?

Inspired by “Villes nourricières : mettre l’alimentation au cœur de nos collectivités” published by the organization Vivre en Ville, we’ve established the following five primary ingredients, essential to a sustainable food system:

  1. A productive territory
  2. Prosperous and sustainable businesses
  3. Improved access to healthy food
  4. A demand for increased proximity
  5. An optimized life cycle

Brome-Missisquoi’s agri-food sector is one of our strongest economic engines, notably by generating $ 257M in agricultural revenues only[1]. However, it’s also a great identity feature for our region. Many artisans in the food processing sector offer an added value to local products. They do so by valorizing them through their operations and local marketing strategies.

The current sanitary crisis has generated a renewed interest in proximity agriculture and a shift towards buying locally. This trend has been beneficial. As much from an economic perspective for our farmers and agri-food businesses as for the environment. By reducing distances travelled from the farm to the table.

By positioning ourselves as “Brome-Missisquoi: a nourishing MRC with an entrepreneurial flavour,” in a few words, we’ve established how our region stands out through its strong agri-food identity and its rich, innovative and diversified sector. Cohesion among our food system’s many stakeholders, the excellence of our businesses and close proximity to our consumers, together contribute to building a local, more sustainable food system. Everyone can play a part in this territorial collaboration network. You can learn more about the notion of sustainable food systems and our regional actions. Consult the new strategic plan for our region’s agri-food development for 2021 to 2023.

Leslie Carbonneau, Agri-food development advisor

CLD de Brome-Missisquoi


[1] MAPAQ (5 mars 2019), « Portrait statistique agricole de la MRC Brome-Missisquoi. 2018-12 (données provisoires).