Le Camp Garagona à Frelighsburg

Le Camp Garagona, plus de 40 ans à Frelighsburg

 

[HIVER 2017]

Par Christine Doyon

Le Camp Garagona à Frelighsburg
Le Camp Garagona à Frelighsburg

 

Depuis plus de 40 ans, le Camp Garagona offre des séjours bilingues à des adultes atteints d’une déficience intellectuelle et/ou ayant un trouble du spectre de l’autisme. Fondé en 1969, il est l’œuvre d’un groupe de citoyens qui avait à cœur d’offrir un lieu de rassemblement et de répit à une clientèle souvent mise de côté.

 

Situé à quelques minutes du village de Frelighsburg, l’endroit est perché en haut de la colline du chemin Garagona sur un terrain de 14 acres qui appartenait autrefois à l’église anglicane Bishop Stewart Memorial. De là, la descente jusqu’au village donne une vue imprenable sur l’église et son cimetière ; on se croirait en campagne anglaise.

 

Dans les dernières années, l’établissement a connu de grandes rénovations grâce à un financement de près de 3 millions de dollars de la Fondation Butters. Le directeur général du Camp, Nicholas Brien, en poste depuis 7 ans, a de quoi être fier du progrès réalisé ces dernières années. Cet homme chaleureux accueille les visiteurs à bras ouverts ; passionné dédié à la cause, il a pour mission d’intégrer l’entreprise au paysage culturel de la région. Six personnes y travaillent à temps plein à l’année, une quarantaine l’été. Les nouvelles installations permettent de répondre aux besoins d’une large clientèle, qu’elle soit autonome ou non, grâce à ses chambres, ses dortoirs ou encore ses yourtes.

 

L’été, l’endroit accueille près de 75 campeurs à la fois. Durant leur séjour, une chimie hors du commun s’installe entre les individus. « Ici, ce sont nous, les neurotypiques, qui sommes différents. On vit au rythme de notre clientèle et notre but c’est qu’elle se sente bien et libre. Certains viennent retrouver leurs amis chaque été ; ils ont leur “gang”. Notre aînée a 77 ans et ça fait 43 ans qu’elle fréquente le camp! Le sentiment d’appartenance est très fort ! » nous confie Nicholas.

L'été au Camp Garagona
L’été au Camp Garagona

Le Camp Garagona est un endroit qui respire le bonheur et la joie de vivre. On y organise une panoplie d’activités artistiques en plus d’initier les campeurs à la vie de campagne avec des activités de jardinage, l’entretien du poulailler et une magnifique piste d’hébertisme récemment aménagée.

 

Marthe Paquet, coordonnatrice et Annick Gamache, intervenante, animent un service d’activités de jour du lundi au jeudi à l’année avec brio. On propose notamment du yoga, du théâtre, de l’art culinaire, des arts plastiques et des sorties récréatives afin de permettre aux adultes de 21 ans et plus  de s’intégrer à un groupe et de maintenir leurs acquis. Il s’agit d’un service essentiel pour les familles qui ont la charge à temps plein de ces individus aux besoins particuliers.

 

Bélinda, une adulte autiste avec une déficience intellectuelle, a une cinquantaine d’années et habite encore avec ses parents. À ses débuts dans le groupe, elle ne parlait pratiquement pas ; les activités de théâtre lui ont permis de sortir de sa coquille. Elle adore se déguiser et dès qu’elle enfile une perruque, elle se transforme et incarne son personnage. Il est fascinant de l’observer, de la voir prendre contact avec la réalité grâce au jeu. Annick, qui est comédienne de formation, travaille très fort à amener chacun des participants à se familiariser avec le théâtre. Chacun d’eux effectue son numéro d’improvisation avec enthousiasme. Les arts permettent une liberté essentielle à ces adultes différents et malheureusement souvent ostracisés.

 

En plus des week-ends de répit à sa clientèle adulte pendant l’année, l’organisation en offre maintenant pour les enfants et les adolescents. Une nouveauté que le directeur espère standardiser.

 

Le Camp Garagona tente de sensibiliser la communauté à sa clientèle atypique en leur faisant faire des activités dans la région. Par exemple, l’été dernier, certains campeurs ont tenu un kiosque au marché fermier de Frelighsburg. De son côté, Annick a amené son groupe de jour dans une classe de 2e année de l’école Saint-François-d’Assise à Frelighsburg pour faire des jeux d’improvisations. « Tout le monde s’est mélangé et s’est amusé ! Pour la plupart des enfants, c’était la première fois qu’ils rencontraient des adultes comme ça ! » Nicholas Brien veut briser l’inconfort des citoyens face au Camp et à ses usagers et offrir de plus en plus de services pour la communauté. Pendant l’été, le public est invité aux spectacles du camp et pendant les congés pédagogiques, des journées d’activités sont offertes à tous ; de belles initiatives qui permettent de découvrir cet endroit magnifique.

 

Les inscriptions sont encore ouvertes pour les répits 2017-2018 pour adultes et pour enfants. Vous trouverez les dates à campgaragona.qc.ca et l’actualité du camp sur facebook.com/CampGaragona.

Camp Garagona de Frelighsburg offre des répits pour adultes et enfants

Si vous aimez, svp partager! If you like this, then please share!