Glen Sutton

Ils ont immortalisé Glen Sutton

 

[PRINTEMPS 2019]

Par Jeanne Morazain

Glen Sutton
Allan Aaron Edson. Scène champêtre, Glen Sutton. Aquarelle, circa 1870. (Héritage Sutton)

L’arrivée du printemps est pour les artistes une invitation à sortir de l’atelier. Ainsi, au printemps de 1887, Allan Aaron Edson un peintre paysagiste de renom, s’installait avec sa famille au Glen Sutton Hotel. Il revenait d’un de ses nombreux séjours en Europe.

Héritage Sutton
Portrait du peintre Allan Aaron Edson (1846-1888). Pour une photo de Norman Stewart Edson, voir sur internet le site de l’île Vashon.

Edson est né à Stanbridge Ridge en 1846, a vécu et étudié à Stanbridge East. Il connaît bien la région de Sutton qu’il fréquente depuis une trentaine d’années. Une de ses huiles A bit of Glen Sutton, titrée de sa main, date de 1870. Une aquarelle d’une scène champêtre de Glen Sutton est vraisemblablement de la même époque. En 1872, il peint une de ses plus célèbres toiles, Automme sur la rivière Yamaska, rang Sutton. Il est impossible aujourd’hui de situer ce rang, la rivière Yamaska étant très longue et divisée en plusieurs embranchements.

La nature sauvage de Glen Sutton l’inspire en toute saison. Il réalise des croquis été comme hiver. Les titres des œuvres associées à son ultime séjour à Glen Sutton en témoignent : A Winter Scene, Woodland in Glen Sutton, The River at Glen Sutton. Cow-path in the woods, In the mountains of Glen Sutton, Frozen Cascade.

 

Un an après son arrivée en février 1888, le peintre attrape une pneumonie. À la suite d’une sortie prématurée à la recherche de scènes d’hiver, il fait une rechute et meurt le 1er mai 1888. Il avait 42 ans et déjà une solide renommée sans doute appelée à grandir, n’eût été de sa mort prématurée. La notice nécrologique indique qu’il vit toujours au Glen Sutton Hotel. Il a été inhumé à Montréal, au cimetière du Mont-Royal.

 

Allan Edson avait épousé en 1871 une jeune anglaise de Burnley dans le Lancashire, Mary Martha Jackson Stewart, avec laquelle il aura quatre garçons. Deux ont habité pendant un temps la région. En 1901, William vit à Sutton et travaille comme ouvrier agricole. Norman, qui est peintre et photographe, y demeure jusqu’en 1905, alors qu’il part pour l’Ouest américain. De retour en 1907, il se marie deux ans plus tard, probablement à Richford au Vermont, avec une fille de Glen Sutton, Avis Eleanor Miltimore (1888-1948). En 1911, départ définitif cette fois, pour Everett dans l’état de Washington. En 1921, la famille s’installe à Burton sur l’île Vashon, toujours dans l’état de Washington.

 

Artiste multidisciplinaire — il est aussi peintre et poète — Norman Edson doit toutefois sa renommée à la photographie. Ses clichés du mont Rainier notamment, ont fait connaître internationalement sa patrie d’adoption. Il a innové en créant des photos teintes à la main, un procédé qui a été largement imité partout dans le monde.

Héritage Sutton Heritage
Les foins, photo prise par Norman Stewart Edson

Norman Stewart Edson avait d’abord pratiqué son art dans le comté de Brome. Il aime travailler hors studio ; les montagnes, les vallées et les rivières sont sa principale source d’inspiration. Il a aussi laissé des instantanés inoubliables de gens de la région et de leurs façons de faire. La Brome County Historical Society détient plusieurs de ses clichés.

 

Norman Edson est mort en 1968 à l’île Vashon, à l’âge de 88 ans. Il a écrit un peu avant sa mort : « My head is full of memories of Glen Sutton Valley from Steven Mills to Mansonville, and I could write a book about it. » On regrette qu’il ne l’ait pas fait !

 

Jeanne Morazain est présidente d’Héritage Sutton. Pour en savoir plus sur votre société d’histoire, visitez le site heritagesutton.ca. Héritage Sutton publie deux fois l’an un cahier sur l’histoire de Sutton et des environs que vous pouvez vous procurer Au Cafetier, aux galeries Art Libre et Farfelu, aux boutiques Les bons débarras et Nath’elle ainsi qu’au Bureau d’information touristique. Pour communiquer avec nous, envoyez un courriel à heritagesutton@gmail.com.

 

 

Ils ont immortalisé Glen Sutton : Allan Aaron Edson et son fils Norman

Glen Sutton Héritage Sutton Heritage

Ils ont immortalisé Glen Sutton

[PRINTEMPS 2019] Par Jeanne Morazain L’arrivée du printemps est pour les artistes une invitation à sortir de l’atelier. Ainsi, au printemps de 1887, Allan Aaron Edson un peintre paysagiste de renom, s’installait avec sa famille au Glen…

Si vous aimez, svp partager! If you like this, then please share!