hirondelle noire

L’hirondelle noire

 

[PRINTEMPS 2020]

Par Ghislaine Delisle

hirondelle noire
Ce nichoir à plusieurs entrées, juché sur un poteau en hauteur est conçu pour héberger l’hirondelle noire, qui aime vivre en colonie, chacun dans son appartement.

Avez-vous déjà remarqué un nichoir à plusieurs entrées, juché sur un poteau en hauteur ? Vous vous êtes peut-être demandé quel oiseau pouvait bien utiliser un tel hébergement? Eh bien, c’est l’hirondelle noire, qui aime vivre en colonie, chacune dans son appartement.

L’hirondelle noire, aussi appelée hirondelle pourprée, est la plus grosse de nos hirondelles. Son vol splendide, son chant agréable et son rôle d’insectivore expliquent pourquoi on veut installer des condos pour les attirer. Comme les autres hirondelles, l’hirondelle noire est une acrobate du ciel qui change souvent de direction en poursuivant les insectes ailés.

Bien que sa population ait diminué drastiquement depuis une décennie, l’hirondelle noire ne fait l’objet d’aucun statut mondial, fédéral ou provincial d’espèce en situation précaire. Voilà pourquoi le Regroupement Québec Oiseau a fait de son rétablissement l’objet d’un de ses projets de conservation.

Le Club des ornithologues de Brome-Missisquoi (COBM) a voulu contribuer en installant un condo à hirondelles noires. Le site que nous avons choisi est le Centre nature Sornberger de Bedford. Avec la rivière proche et les bassins de sédimentation, assurant une grande quantité d’insectes volants, ce parc nous semblait un bon habitat. C’est pourquoi nous avons installé un de ces condos à l’automne dernier près du stationnement. Nous avons eu l’aide de la municipalité de Bedford dont les employés ont installé le manchon dans lequel on glisse le poteau. Même si une installation à l’automne semble un peu tard en saison, il faut savoir que les hirondelles font du repérage de bons sites de nidification avant de partir. Il a été retiré pour l’hiver et sera réinstallé au printemps.

Il y aura d’ailleurs une inauguration le jour du Grand défi Québec Oiseau, le samedi 23 mai, vers 10h. L’activité sera reporté à dimanche le 24 en cas de pluie. Tous sont bienvenus! Le Grand défi Québec Oiseau est une levée de fond annuelle. Des équipes d’ornithologues tentent de compter le plus grand nombre d’oiseaux dans une journée et récoltent des dons. La moitié de ces dons va au Regroupement Québec Oiseau pour des projets de conservation. L’autre moitié peut être utilisée par le Club pour ses propres projets ou donné à un organisme de conservation.

Cette année encore, l’équipe des Intrigants Volatiles, composée de Bertrand Hamel et de Philippe Blain, du COBM, tentera de relever le Grand Défi Québec Oiseaux, le 23 mai prochain.

Le Centre nature Sornberger est un très bel endroit pour une promenade ou un pique-nique en famille. Comme il y a beaucoup de parulines, il y a aussi beaucoup de maringouins dont elles se nourrissent. Munissez-vous de chasse-moustique !

Au plaisir vous y rencontrer le 23 mai prochain.

 

Ghislaine Delisle

Pour devenir membre du Club des ornithologues de Brome-Missisquoi : cobm.ca.

 

 

 

 

 

 

 

 

L'hirondelle noire : un oiseau qui aime vivre en condo

hirondelle noire Ornithologie

L’hirondelle noire

[PRINTEMPS 2020] Par Ghislaine Delisle Avez-vous déjà remarqué un nichoir à plusieurs entrées, juché sur un poteau en hauteur ? Vous vous êtes peut-être demandé quel oiseau pouvait bien utiliser un tel hébergement? Eh bien, c’est…

Si vous aimez, svp partager! If you like this, then please share!