Le parc Godue : une oasis à Sutton

 

[AUTOMNE 2017]

Par Geneviève Hébert

 

Le parc Godue est situé sur la rue Maple, sur la gauche, juste avant la rue Highland en montant vers la station de ski. À première vue, ce n’est qu’un petit espace vert agrémenté d’une table à pique-nique qui jouxte l’ancien moulin récemment repeint. Mais lorsqu’on regarde de plus près, on y découvre un belvédère d’observation qui surplombe une superbe gorge d’une profondeur d’environ 15 mètres. Ce milieu est peu accessible en raison des sols peu profonds et des escarpements rocheux abritant une végétation précaire. Mais c’est cet environnement que l’ancien Bureau du tourisme et de congrès de Sutton (BTCS) voulait initialement mettre en valeur au bénéfice de la population locale et touristique tout en le protégeant adéquatement pour les générations futures.

De 1985 à 1987, le BTCS a exploré diverses avenues pour le développement du site. On a d’abord effectué la réfection de l’ancien bureau du moulin, démoli les petits bâtiments secondaires et construit le belvédère d’observation. La Ville de Sutton a ensuite établi l’embryon du parc Godue constitué d’un modeste stationnement et d’une table à pique-nique. En 2002, le BTCS a intégré une partie de ses terrains qui a engendré le parc Godue actuel.

Le projet a récemment été relancé par Denis Boulanger, éditeur du journal Le Tour maintenant à la retraite. Il y a 2 ans, Denis a donc entamé les démarches pour désenclaver le côté nord du parc Godue afin d’obtenir un droit de passage pour y accéder. L’accès au parc, à partir de la rue Hill Top (à laquelle on accède par la rue Highland), a été octroyé par la commission scolaire Eastern Townships à la fin du mois d’avril 2017. Puis, le 17 mai dernier, la municipalité de Sutton a accordé son autorisation pour le nettoyage de la forêt du côté nord du parc, l’aménagement d’un sentier en lacet dans l’escarpement, etc. Denis Boulanger, Yvon Fleury, Normand Goulet, Daniel Desjardins, Pierre Bigeault, André Forest, Réal Michon, Jean-Marc Lareau ont bénévolement entrepris les travaux le 1er juin et le résultat vaut le détour.

Les bancs commémoratifs

Grâce à eux, vous pouvez désormais accéder aux nouveaux aménagements à partir de l’extrémité de la rue Hill Top et de la cour des grands de l’École de Sutton. En plus de rendre les lieux propres et sécuritaires et de créer un sentier qui permet aux visiteurs de se rendre à proximité de la rivière Sutton, l’accès ouvre la voie à un espace tranquille et à un amphithéâtre naturel où on a installé deux tables à pique-nique et deux premiers bancs commémoratifs (d’autres sont à venir). D’ailleurs, les personnes ou entreprises qui voudraient commanditer un banc peuvent communiquer avec les responsables afin de déterminer l’emplacement, l’inscription, etc. Le coût actuel est de 350 $ le banc, installation comprise (taxes en sus).

Ce côté nord du parc offre donc maintenant un endroit paisible d’une grande beauté pour la contemplation, la méditation, la lecture ou la conversation.

Le pont suspendu du Parc Godue par Stéphane Lemardelé
Le pont suspendu du Parc Godue par Stéphane Lemardelé

 

Un groupe de personnes se penche actuellement sur un plan de développement global du site pour en proposer la réalisation à la Ville. Entre autres, on envisage un sentier du côté sud de la rivière pour accéder à la gorge, l’installation d’une passerelle à même la paroi et un pont suspendu pour joindre directement le côté sud au côté nord (croquis de Stéphane Lemardelé).

 

Pour en savoir davantage sur l’historique du site, le projet et sa progression : www.parcgodue.org ou communiquez avec Denis Boulanger à info@parcgodue.org.

Accéder à la rivière de Sutton et à de nouveaux aménagements sur la rive Nord du Parc Godue

Si vous aimez, svp partager! If you like this, then please share!