Pont international de East Richford

Le pont international de Glen Sutton

 

[AUTOMNE 2018]

Par Jeanne Morazain

Pont de Glen Sutton détruit
Le pont conçu par l’ingénieur québécois Louis A. Vallée, détruit par l’inondation de 1927.

Le pont international qui relie Glen Sutton et East Richford est actuellement fermé pour cause de restauration. Il a été construit en 1929 après que l’imposant pont en béton qui enjambait la rivière Missisquoi au même endroit eut été emporté par la crue des eaux en 1927 (voir photo). Depuis quelques années, le pont n’avait plus qu’une vocation locale, le tonnage autorisé étant limité à 5 tonnes et la hauteur des poids lourds, à 4,3 m.

Les autorités de part et d’autre de la frontière, au Québec et au Vermont, ont néanmoins choisi de restaurer le pont de la Vallée et non de le remplacer. Sa valeur patrimoniale élevée justifie leur décision[1].

Pont international de East Richford
Pont international de East Richford

Le pont de la Vallée est le seul pont international au Québec parmi les 24 ponts et tunnels internationaux que compte le Canada. De chaque côté de la frontière, des postes de douanes canadien et américain régissent l’entrée dans les deux pays.

Le pont de la Vallée est un pont en métal à poutres triangulées de type Parker. Bien que ce type de pont ait été répandu en Amérique du Nord, il n’en reste que trois au Québec, tous construits entre 1916 et 1930. Il a été érigé par un constructeur de renommée mondiale, la Pittsburgh Des Moines Steel Co. qui a apposé sa plaque à chaque entrée du pont. L’ouvrage n’a pas subi de transformations majeures au fil du temps de sorte qu’il comporte un haut degré d’authenticité. Il a conservé la plupart de ses éléments d’origine, dont l’assemblage à rivets des poutres et de longues glissières.

Le pont de la Vallée comporte donc plusieurs caractéristiques uniques qui lui confèrent une valeur patrimoniale certaine. Celle-ci est rehaussée par le fait qu’il a, pendant des années, contribué au développement des communautés de Glen Sutton et d’East Richford. Pour l’industrie du bois notamment, il représentait un lien essentiel pour le transport des billots qui approvisionnaient des moulins et des usines de transformation des deux côtés de la frontière.

À cette valeur historique s’ajoute le fait que le pont de la Vallée est situé dans un environnement naturel et bâti harmonieux au pied de la chaîne des Appalaches traversé par la rivière Missisquoi. Ce décor bucolique est de plus en plus fréquenté par les amoureux de la nature, les randonneurs, cyclistes et kayakistes, originaires autant du Canada que des États-Unis. D’ailleurs, les autorités américaines attribuent au Missisquoi River Bridge un statut exceptionnel et l’ont inscrit en 1990 au National Register of Historic Places.

Les travaux de restauration, financés conjointement par le Québec et le Vermont, devraient être terminés à la fin de l’année.

 

Jeanne Morazain, présidente d’Héritage Sutton

heritagesutton.ca

Pour en savoir plus sur la société d’histoire Héritage Sutton, visitez le site heritagesutton.ca. Héritage Sutton publie deux fois l’an un cahier sur l’histoire de Sutton et des environs que vous pouvez vous procurer Au Cafetier, aux galeries Art Libre et Farfelu, aux boutiques Les bons débarras et Nath’elle ainsi qu’au Bureau d’information touristique. Pour communiquer avec nous, envoyez un courriel à heritagesutton@gmail.com.

[1] La valeur du pont a été évaluée en 2011 par la firme Patri-Arch pour le compte de la direction de l’Est-de-la-Montérégie du ministère des Transports du Québec.

 

Le pont international de Glen Sutton Le pont international de Glen Sutton

Pont international de East Richford Architecture

Le pont international de Glen Sutton

[AUTOMNE 2018] Par Jeanne Morazain Le pont international qui relie Glen Sutton et East Richford est actuellement fermé pour cause de restauration. Il a été construit en 1929 après que l’imposant pont en béton qui enjambait la…

Si vous aimez, svp partager! If you like this, then please share!