Amaranthe, entité plurielle

Un texte de Geneviève Hébert

Paru dans le numéro

Amaranthe est l'espace-atelier-boutique de Nathalie Désilets qui a investi l'espace avec la pluralité de ses talents. Ne manquez pas de passer la voir, elle et ses magnifiques sculptures de bois, céramique et végétaux.

Comme la plante d’amaranthe qui est à la fois comestible, ornementale et médicinale, Nathalie Désilets a plus d’un tour dans son sac. Maman de deux grands enfants, Nathalie est physiothérapeute depuis 35 ans et a étudié 4 ans en ostéopathie. C’est déjà pas mal. Mais Nathalie a toujours eu une très forte disposition pour les arts et un grand intérêt pour les fleurs. Elle a donc suivi quelques cours de design floral et décroché, il y a 14 ans, le contrat de designer floral pour L’Omnium Banque Nationale (anciennement la Coupe Rogers) qu’elle continue de remplir aujourd’hui.

Amaranthe

Une collection parfaitement organique

Avec l’annulation des grands événements l’an dernier, Nathalie s’est lancée dans la création de sculptures de bois, céramique et végétaux. Un mélange des matières parfaitement organique ! Pour se faire, Nathalie a suivi des cours de tournage et de glaçure avec Robin Badger et Robert Chartier à Bolton-Ouest. Elle y a notamment appris à tourner des pots à l’envers qu’elle cuit en suspension afin qu’ils gardent un fond arrondi et une finition parfaite. De cette façon, elle peut les fixer sur des pièces de bois choisies, travaillées et enduites d’huile de lin biologique, la plupart provenant d’essences québécoises. Puis, elle choisit soigneusement la couleur de la glaçure et la plante ou la fleur qui habitera l’œuvre.

Amaranthe

La composition s’accroche au mur, ou se fixe à une jolie base en métal noir, rouille ou en béton. Comme l’arrangement floral peut être modifié au gré des saisons, l’œuvre vivante apporte une touche chaleureuse au décor et un look à la fois contemporain et intemporel. D’ailleurs, le grand bonheur de Nathalie est de créer des pièces sur commande, parfaitement adaptées à leur lieu d’adoption.

Amaranthe

L’atelier-boutique-café

Ses enfants étant maintenant au cégep, Nathalie s’est récemment offert un vaste espace de création. Cet espace, appelé Amaranthe, elle l’a encore une fois investi avec la pluralité de ses talents. D’ailleurs, on lit sur sa carte professionnelle qu’elle offre aussi les services de design extérieur saisonnier, design intérieur, homestaging ou relooking résidentiel ou commercial. Évidemment, ses œuvres, mais aussi les œuvres d’autres céramistes et artistes du coin, ornent les murs et les tablettes.

Le café-bistro

En entrant chez Amaranthe, on remarque tout de suite le comptoir cuisine sur la gauche. Nathalie y sert des rafraîchissements, ainsi que des collations préparées par des restaurateurs et artisans locaux. Tout est évidemment servi dans de la vaisselle en céramique qu’elle a créé. À droite, on trouve le coin lounge avec de jolis fauteuils posés autour d’une table à café devant un piano où l’hôtesse recevra bientôt des musiciens pour des dimanches son & brioches.

L’espace atelier

Plus loin, d’imposantes tables peuvent recevoir plusieurs personnes pour des ateliers, ou encore pour des réunions d’affaires (jusqu’à 25 personnes). Nathalie y offre déjà des ateliers bilingues de design floral et de céramique, pour adultes et enfants. Elle peut aussi fournir céramique, peinture et cuisson aux gens qui préfèrent personnaliser une pièce de céramique déjà biscuitée comme au Ceramic Café. Un concept walk-in, offert du vendredi au dimanche. Une belle activité pour les jours de pluie !

Tout au fond du local trône un majestueux four à céramique, l’atelier d’ébénisterie et de céramique que Nathalie partage actuellement avec deux autres céramistes, Sophie Rolland et Mano Rosa. Note aux céramistes en herbe ; les tours et le four peuvent également être loués.

Amaranthe, l’espace atelier de Nathalie, est installé au 35 rue Principale Sud depuis peu, mais elle a déjà tissé des liens avec son voisin d’atelier, le joaillier Matthieu Cheminée. Elle a même entrepris des cours de bijouterie. Je parie que la créativité débordante de Nathalie n’en sera que décuplée. N’hésitez pas à passer voir ses créations et le magnifique espace de l’atelier-café-boutique qui ouvrira officiellement ses portes le vendredi 3 septembre à 10 h. Celui-ci sera ouvert sur rendez-vous la semaine et du vendredi au dimanche, de 10 h à 17 h.

Pour plus de renseignements, visitez www.amaranthe.ca.

Geneviève Hébert