changements climatiques

Les changements climatiques ici

 

.[HIVER 2019-20]

Par Frédéric Chouinard, chargé de projet à l’OBVBM

 

Les changements climatiques font désormais partie de nos vies. Il s’agit essentiellement d’une succession de phénomènes climatiques hors-normes qui viennent modifier les cycles météorologiques auxquels nous nous étions habitués. Les gouvernements et aménagistes de nos territoires sont devant un défi supplémentaire qui devient sous-jacent à toute forme de développement que ce soit en infrastructures récréotouristiques, en transport ou en gestion des eaux pluviales, potables et usées, notamment.

Mais au-delà des grands principes des changements climatiques à l’échelle planétaire (ex. : hausse de 2 degrés), comment se traduisent-ils sur le territoire du bassin versant de la baie Missisquoi qu’occupent les lecteurs du journal Le Tour ?

Heureusement, les ministères et scientifiques du Québec ont produit et continuent de mettre à jour une panoplie d’outils de grande qualité disponibles publiquement qui permettent aux citoyens et décideurs locaux de suivre l’évolution de ces changements pour mieux s’y adapter. Ces analyses se basent sur une collecte en continu de données climatiques prélevées localement depuis des décennies.

Par exemple, Ouranos, consortium de recherche sur la climatologie régionale établi à Montréal, produit des modèles qui projettent l’évolution du climat au Québec jusqu’en 2070. Sur leur nouvelle plateforme de visualisation des scénarios climatiques, sont publiés des cartes de notre région concernant l’évolution des précipitations totales, moyennes de températures, événements de gel-dégel, etc. : ouranos.ca/portraitsclimatiques/#/.

changements climatiques

Le ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MELCC) compile aussi des « Faits saillants » sur les événements climatiques marquants de notre région (pluies, chutes de neige, canicules ou vagues de froid records, etc.) : environnement.gouv.qc.ca/climat/surveillance/index.asp

changements climatiques

La direction de l’expertise hydrique du MELCC a produit l’Atlas hydroclimatique du Québec méridional. Ce dernier présente un portrait de l’impact des changements climatiques sur les régimes hydrologiques (crues, étiages, hydraulicité) du sud du Québec à l’horizon 2050. Une cartographie interactive y présente l’évolution des crues printanières, estivales et automnales, des étiages hivernaux et estivaux, des débits, etc. : cehq.gouv.qc.ca/atlas-hydroclimatique/Hydraulicite/Qmoy.htm.

Au Québec et dans notre bassin versant, les changements climatiques sont généralement observables par les perturbations du cycle de l’eau. Par exemple, depuis 1961, dans le sud du Québec, le niveau des précipitations annuelles a augmenté de 130 mm. Ce qui équivaut à l’ajout d’un treizième mois de précipitations au total annuel. On observe les augmentations les plus importantes de précipitations en automne et au printemps. Des changements dans les durées, fréquences et intensités des événements de pluie. On prévoit une augmentation très probable du débit moyen en hiver-printemps. Une diminution probable du débit moyen en été-automne. Cependant, des pointes de crues estivales et automnales plus élevées. On prévoit aussi une augmentation des événements hydrologiques extrêmes. Notamment des étiages plus sévères en été et des crues subites (flash flood). Des crues plus fréquentes en hiver avec des risques accrus d’embâcles et d’inondations.

On apprend également que depuis 1961, dans le sud du Québec, les températures sont en hausse de 1,3 °C. Ceci mène à des hivers plus chauds et plus courts. Les hivers auront aussi davantage de cycles de gel-dégel et un raccourcissement général des périodes de gel. En hiver, on s’attend à davantage de neige, mais moins d’accumulation au sol étant donné l’augmentation des températures. Les pluies hivernales seront probablement plus fréquentes et on prévoit une augmentation des épisodes de verglas.

Ceux-ci ne sont que quelques exemples des changements en cours et à venir. De manière générale, le cycle de l’eau sera moins prévisible. Des mesures d’adaptation devront être prises pour éviter les risques de sécurité publique et perturbation de l’environnement.

Pour plus d’information, consultez notre Plan directeur de l’eau pour le bassin versant de la baie Missisquoi : obvbm.org/pde.

 

Les changements climatiques ici dans Brome-Missisquoi

changements climatiques OBVBM

Les changements climatiques ici

.[HIVER 2019-20] Par Frédéric Chouinard, chargé de projet à l’OBVBM   Les changements climatiques font désormais partie de nos vies. Il s’agit essentiellement d’une succession de phénomènes climatiques hors-normes qui viennent…

Si vous aimez, svp partager! If you like this, then please share!