OBVBM

Chronique de l’OBVBM

 

[AUTOMNE 2018]

Par Frédéric Chouinard

C’est avec enthousiasme que l’Organisme de bassin versant de la baie Missisquoi (OBVBM) lance une première chronique dans le journal Le Tour afin de tenir les citoyens du territoire informés des activités, des projets en cours et des plus récentes nouvelles en lien avec la gestion intégrée de l’eau, ressource essentielle pour nous tous !

Un bassin versant est un territoire délimité par une ligne de partage des eaux dans lequel toutes les précipitations, eaux de surface et eaux souterraines suivent le relief et se dirigent vers un même exutoire (voir la carte ci-dessous). Saviez-vous que les rivières Sutton et Missisquoi, la rivière aux Brochets et le lac Selby s’écoulent tous vers la baie Missisquoi ? La baie Missisquoi est le nom de la portion québécoise du grand lac Champlain, pôle récréotouristique important avec des paysages grandioses et des activités nautiques de toutes sortes ! Une baie particulièrement riche en espèces fauniques et floristiques avec une biodiversité unique au Québec !

Carte du bassin versant de la baie Missisquoi
Carte du bassin versant de la baie Missisquoi

 

L’OBVBM n’est pas né de la dernière pluie ! Il est le résultat d’une prise de conscience des problèmes de la baie Missisquoi dès les années 70. Les municipalités riveraines des MRC Haut-Richelieu et Brome-Missisquoi, ainsi que des associations de citoyens se sont mobilisées pour passer à l’action. Cet organisme à but non lucratif, créé en 2009, a pour mission d’améliorer la qualité des eaux du bassin versant de la baie Missisquoi du lac Champlain afin d’en recouvrer les usages et de mettre en valeur ses ressources dans une perspective de développement durable.

L’OBVBM est une table de concertation regroupant des représentants des secteurs municipaux, agricoles, économiques et touristiques, environnementaux et citoyens. Notre mandat premier est d’élaborer un plan directeur de l’eau (PDE) lequel priorise les quatre enjeux suivants : amélioration de la qualité de l’eau et des écosystèmes aquatiques ; protection de la santé publique et les usages de l’eau ; protection des milieux naturels et la biodiversité ; et résilience aux inondations et évènements climatiques extrêmes. Le tout avec comme priorité d’améliorer la qualité de l’eau de la baie Missisquoi, sévèrement affectée par les fleurs d’eau de cyanobactéries depuis des décennies, lesquelles sont principalement causées par des apports massifs et continus en phosphore et sédiments.

Plusieurs projets sont également en cours ou ont été réalisés par l’OBVBM : des caractérisations de bassins versants, bandes riveraines et zones inondables ; des études de gestion des eaux pluviales et fossés routiers ; des programmes d’améliorations et interventions sur les eaux de ruissellement, la conservation des sols et les méthodes d’entretien de cours d’eau en milieu agricole (en collaboration avec la MRC Brome-Missisquoi) ; des inventaires et projets de conservation de la biodiversité et de prévention de la propagation des espèces exotiques envahissantes ; des projets de démonstration et sensibilisation et des programmes de suivi de la qualité de l’eau des tributaires de la baie Missisquoi.

Pour en apprendre plus sur nos activités, consulter les plus récentes données sur la qualité de l’eau ou le Plan directeur de l’eau de votre bassin versant, rendez-vous sur obvbm.org.

Visitez aussi notre nouvelle page facebook.com/OBVBM

« Eaux plaisirs ! »

Chronique de l’OBVBM Organisme du bassin versant de la baie Missisquoi

OBVBM Environnement

Chronique de l’OBVBM

[AUTOMNE 2018] Par Frédéric Chouinard C’est avec enthousiasme que l’Organisme de bassin versant de la baie Missisquoi (OBVBM) lance une première chronique dans le journal Le Tour afin de tenir les citoyens du territoire inform…

Si vous aimez, svp partager! If you like this, then please share!